Pampas : Explication de LA tendance

Décorez votre maison avec des pampas, ces fleurs qui ressemblent à des plumes


Une touche de nature dans la maison

Des nuages de plumes et de bouquets moelleux décorent les intérieurs dans un style romantique et légèrement bohème. Idées pour utiliser l’herbe de la pampa à la maison


Décorer sa maison avec la pampa est devenu une mode. Il est difficile de ne pas remarquer, surtout dans les intérieurs légèrement romantiques ou de style bohème, les pointes vaporeuses et éthérées qui décorent les consoles, les tables basses et les coins. Cependant, malgré leur popularité, tout le monde ne connaît peut-être pas l’origine de ces « plumes végétales » : ce sont les délicates inflorescences de la pampa. Pas du tout délicat, en somme, vu qu’ils poussent à l’état naturel dans les espaces ouverts et ensoleillés d’Amérique du Sud.

Elles prennent la forme de très longues tiges surmontées de « plumes » de couleur sable. Très appréciées des grands créateurs floraux pour leur polyvalence et leur capacité à être combinées en bouquets de fleurs séchées, les fleurs de la pampa embellissent sans grand effort les coins difficiles de la maison, tels que le hall d’entrée, la chambre à coucher et la salle de bain.

Pourquoi adopter les plumes?

Ils captent la lumière grâce à leur consistance impalpable et légère, mais ils sont capables de rehausser la plasticité des vases de matière dans lesquels ils sont à leur meilleur, seuls, rassemblés en bouquets ébouriffés, ou mélangés à d’autres fleurs séchées. Ils s’intègrent très bien dans le style nordique, parmi les couleurs douces et poussiéreuses du beige et du gris perle, adoucissant les matériaux tels que le bois et le ciment.

Au moment de leur récolte, qui coïncide généralement avec l’heure d’été, les fleurs fraîches de Pampas Grass ont une couleur sable clair qui a tendance à s’assombrir légèrement avec le temps. L’herbe de la pampa conserve longtemps son apparence, contrairement aux fleurs, roses ou oeillets traditionnels, pour n’en citer que quelques-uns, dont le processus de séchage entraîne un changement de couleur et de texture de la tige et des pétales. Pour ceux qui aiment la couleur, il existe sur le marché des variantes résolument pop, teintées de rose, de rouge ou de bleu vif.

Il est préférable d’acheter des fleurs de la Pampa à longues tiges, même de plus d’un mètre, puis de les couper à la taille souhaitée, après avoir décidé quelle partie de la maison il faut rafraîchir avec leurs nuances de blanc et de beige. Une palette neutre qui, associée à la présence scénique, rend cette espèce botanique particulièrement appréciée également par les scénographes, qui les utilisent fréquemment pour des préparations en plein air, pour des événements et des occasions spéciales, où ils servent de toile de fond bucolique ou de décorations suspendues au-dessus de tables conviviales. C’est à ce titre qu’ils créent les décors les plus évocateurs : des buissons impalpables suspendus à des fils invisibles, fixés à un filet d’acier, prêts à réchauffer toute atmosphère ou mise en place.

Vu leur large diffusion, on peut aujourd’hui les acheter en ligne ou chez des fleuristes bien achalandés, sans renoncer à l’idée de pouvoir les collectionner en plein air, en se promenant dans un parc, sur une piste cyclable, près d’un lac.