Comment créer soi-même un luminaire déco ?

Vous n’avez pas toujours à vous rendre auprès d’une boutique spécialisée pour vous acheter un luminaire déco pour votre habitation. En faisant appel à votre créativité et en recourant au recyclage en effet, il vous sera possible de vous charger vous-même de la création d’un tel dispositif. Vous ne savez pas comment ? Voici quelques idées basées sur des objets du quotidien.

Saladier en bambou

Lors d’un voyage en Thaïlande ou dans un autre pays du sud-est de l’Asie, vous avez ramené un joli saladier en bambou à l’extérieur coloré. Vous ne voulez cependant pas l’abîmer et l’utiliser seulement en tant qu’objet déco. Restez dans cette logique tout en lui permettant de répondre à un aspect fonctionnel, celui de l’éclairage. Pour cela, vous n’avez qu’à passer par les étapes suivantes :

  • Utilisez une scie-cloche pour le perçage d’un trou au fond du saladier
  • Glissez-y une monture électrique
  • Assurez la liaison entre cette monture et les fils du plafond

En suivant ces étapes, vous obtiendrez un dispositif d’éclairage digne des luminaires disponibles auprès d’une boutique spécialisée. Cliquez ici pour vous en rendre compte.

Bocaux recyclés

C’est le choix le plus classique en termes de luminaire déco DIY, notamment s’il s’agit d’éclairer un comptoir ou une terrasse. Pour cela, il vous faudra plusieurs bocaux et un nombre équivalent de montures électriques. Procédez, par la suite, au perçage de chaque couvercle pour le passage de la douille côté ampoule vers l’intérieur. Après, il faudra visser l’ampoule avant de refermer les bocaux et connecter les montures à l’installation électrique. Assurez-vous de l’étanchéité du fil et des joints dans le cas où la lampe doit rester à l’extérieur. 

Cagette

Vous évoluez déjà dans un intérieur à ambiance loft ou récup ? Apportez-y de la nouveauté en fabriquant vous-même une suspension en cagette. Cela ne devrait pas vous prendre beaucoup de temps. Vous n’avez en effet qu’à transpercer le fond de la cagette pour le passage de la douille. Il ne vous restera plus, après, qu’à lier la monture aux fils du plafond et procéder au vissage d’une ampoule pour tout finir. Les lattes de la cagette s’assureront du passage d’une lumière sur les côtés. Rien ne vous empêche de peindre ou de teinter votre nouveau dispositif lumineux si vous pensez que c’est nécessaire.

Ambiance nature

Si vous voulez que votre nouveau dispositif d’éclairage DIY apporte une ambiance nature à votre intérieur, il vous faudra les éléments suivants : des branchages, une monture électrique avec un câble de grande longueur et une ampoule déco, du ciment en poudre. Dans un premier temps, percez un moule en plastique de la forme souhaitée pour le socle afin d’assurer le passage du câble. Préparez, dans un second temps, le ciment avant un versement du mélange dans le moule. Les branchages seront enfoncés, par la suite, au fond du ciment et seront adossés contre un meuble en attendant le séchage. Il faudra, après, enrouler  le câble autour pour l’ajustement de la longueur avant de laisser le tout prendre. L’opération prend fin, après l’assèchement du ciment, par le découpage du moule, le vissage de l’ampoule et la connexion à l’électricité.