Comment poser du lambris PVC ?

Le lambris en PVC gagne beaucoup plus de popularité en raison de multiples avantages à profiter avec ce matériau. Parmi eux, on n’en cite que sa capacité de camouflage des défauts au niveau des murs irréguliers. Par ailleurs, il a également une excellente réputation pour sa résistance à l’humidité ainsi qu’à la chaleur. Comment se pose-t-il le lambris PVC ?

Les différents moyens de fixer le lambris PVC

Avant la pose de lambris PVC, vous devez essentiellement procéder à la préparation du support. Cela commence par la coupe de l’électricité et le démontage des prises et des interrupteurs. C’est parce que tout cela peut constituer des obstacles à la pose de vos lames. Vous ne devez pas oublier de mettre en place des dominos à l’extrémité de chaque fil électrique. Cela vous permet de sécuriser le chantier.

Concernant la fixation, cela varie en fonction du type de surface à recouvrir. Toutefois, vous pouvez choisir entre le collage, le vissage, l’agrafage et le clouage. Les possibilités sont les suivantes :

  • Avec une surface plane et lisse : vous pouvez choisir entre la colle néoprène et le mastic de genre polymère
  • Avec une surface inégale : la meilleure solution est la cheville à frapper, les clous ou les agrafes

Pour trouver des lambris de meilleure qualité, vous pouvez en acquérir ici.

Les divers procédés pour poser vos lambris

Pour des fins décoratives, vous avez deux possibilités de pose, dont celle en coupe perdue ou de pierre. Toutefois, il s’agit des techniques uniquement esthétiques. En ce qui concerne les pièces qui sont exposées à l’humidité, vous devez toujours choisir la pose verticale.

Concernant la coupe perdue, poser une lame complète est indispensable depuis le coin du mur. Ensuite, vous pouvez poursuivre votre pose le long du mur. Avec une scie sauteuse, qui dispose d’une lame pour plastique, vous pouvez découper la dernière lame. Cependant, vous devez vous assurer qu’elle comble l’espace restant de votre dernière lame au mur.

Quant à la pause verticale, il s’agit de la meilleure option pour profiter d’une excellente étanchéité. Pour une pièce humide, comme la salle de bains, choisissez des lambris pleins. Afin d’assurer l’étanchéité, utilisez des profilés de jonction.

Les divers éléments essentiels pour une excellente étanchéité

Pour finaliser la mise en place de votre lambris PVC, vous devez procéder au positionnement et au vissage des congés d’angle femelle. Cela vous permet la fixation des congés d’angle mâles. La combinaison de ceux des mâles et des femelles servent au revêtement des angles rentrants. Ils permettent davantage d’arrondir les mêmes angles afin de favoriser le nettoyage. Cela contribue également au camouflage des imperfections de coupe.

D’ailleurs, les jonctions, externes ou internes, aident à cacher la jonction entre les lignes ainsi qu’entre votre plafond et vos murs. Enfin, vous devez également recourir à des profilés de finition, notamment des profilés de départ, des cornières et des profilés d’arrêt. Ils vous permettent la finalisation de vos travaux de revêtement. Ils contribuent à l’habillage des angles de cloisons ainsi que des bouts de vos lames de lambris.